#focus : NAPOLÉON Ier, PROTECTEUR DE L’AGRICULTURE ET DE L’INDUSTRIE

Lille, Palais des beaux-arts | 7 octobre 2017 – 4 novembre 2018

Lors du blocus anglais, Napoléon Ier a largement contribué à l’essor industriel et économique du Nord en votant des décrets destinés à favoriser la culture de la betterave à sucre (1811) ainsi que la filature du lin (1811 et 1812). La chambre de Commerce de Lille souhaita lui rendre hommage en érigeant une statue pour laquelle seront fondus les anciens balanciers servant à la fabrication de la monnaie, eux- même coulés avec le bronze des canons pris à Austerlitz. L’œuvre fut inaugurée en grande pompe le 3 décembre 1854 dans la cour de la Vieille Bourse à Lille. Déménagée en 1976, elle est ensuite installée dans le musée rénové en 1997.


Visuel : Henri Lemaire (1798-1880), Napoléon 1er (1769-1821), protecteur de l’agriculture et de l’industrie, bronze, 1854, H. 300 ; L. 127 ; Pr. 109, Lille, Palais des beaux-arts © Palais des beaux-arts de Lille